L’homme enragé – Juliette Di Cen

Le résumé :

Markus Faranti, adjudant-chef traumatisé par une série d’expériences professionnelles et personnelles douloureuses, ne parvient pas à se départir d’une violence incontrôlable.

Le jour où dépassant les limites, il insulte une de ses jeunes collègues, il ignore que son dérapage va lui permettre de remonter la pente.

954868_532221466814633_1354194754_n

 

Mon avis :
La plume de Juliette Di Cen nous entraîne une fois de plus dans une caserne militaire, et désormais je comprend pourquoi ils les enferment dans une caserne :

 » un brun aux larges épaules et au fessier parfaitement moulé dans son pantalon de treillis, tourne la tête vers Moretti et lui adresse un clin d’oeil accompagné d’un sourire ravageur »,

 

euh !!! j’en ai jamais vu moi des comme ça !!!!
J’ai beaucoup aimé ce roman là, même si il est un peu plus dur, un peu plus « viril » que le premier,  on se retrouve directement dans l’entrainement à côtoyer la sueur et le quotidien de ces « mâles » et on compose avec les pensées de l’adjudant chef Faranti qui ne sont (heureusement pour nous) pas celle d’un enfant de choeur )

L’histoire  est pleine de fraîcheur et d’humour, on découvre les soucis quotidiens de ces militaires qui rentrent de campagne et ça n’a pas l’air rose tous les jours.
j’ai cependant 2 bémols (peut être 3 mais le 3ème découle de l’un des deux) : le premier c’est le nombre de pages ! une fois qu’on est lancé dans notre fantasme, pof, on est coupé, nan mais oh !!! frustré la dame là !!! –
Le second c’est que l’histoire commence au présent, durant un entrainement à la cérémonie de passation de commandement, puis le chef Moretti se surprend à rêver et on est transporté dans ces souvenirs (donc à l’imparfait et c’est le 3ème bémol) mais on ne revient jamais au présent. Donc frustrée twice !

Par contre, j’ai beaucoup aimé retrouver Amélia et Yann du précédent roman.

Donc, je vous recommande chaudement ce livre, il vous fera passer un super moment, il y a du ténébreux sexy, du tourmenté,  de l’homme vrai et des femmes qui ne s’en laissent pas conter.
J’adore !!!!

Ma note : 4 étoiles

Publicités

À propos de Chiaraa

c'est Moi, tout simplement...

Publié le 18 juin 2013, dans Auteur Français, Carré rose. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

❀ Votre avis ? Vos réponses ? Vos réactions ? c'est à vous ! ❀

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :